Mobilisation des Houthis au Yémen : Préparation à la participation au conflit Hamas-Israël

Dans le nord du Yémen, contrôlé par les Houthis, une mobilisation massive a été annoncée. Ce mouvement vise à préparer des combattants pour une éventuelle participation au conflit entre le Hamas et Israël. Huzam al-Assad, membre du bureau politique des Houthis, rapporte le début de la mobilisation dans toutes les provinces du Yémen, en mettant l’accent sur la formation de jeunes volontaires pour des actions militaires.

Les Houthis, un mouvement islamique chiite, ont commencé leurs activités dans les années 1990 en réponse à la marginalisation sociale, économique et religieuse au Yémen. Ils sont activement impliqués dans la guerre civile qui a commencé en 2014 avec la capture de la capitale, Sanaa. Le mouvement est souvent associé à l’Iran et est considéré comme faisant partie d’un axe de résistance plus large au Moyen-Orient.

Al-Assad a souligné que la participation des Houthis au conflit dépend de la capacité à traverser la bande de Gaza. La situation politique au Yémen est restée tendue depuis 2011, suite au « Printemps arabe » et au renversement du président Ali Abdullah Saleh. Depuis 2014, le pays est plongé dans une guerre civile, où les Houthis s’opposent aux forces soutenues par l’Arabie Saoudite.

Les Houthis sont prêts à rejoindre le conflit du côté du Hamas, reflétant leur désir d’étendre leur influence au-delà du Yémen et de s’impliquer dans des conflits plus larges au Moyen-Orient. Cela souligne également l’influence continue de l’Iran dans la région. Cependant, leur participation potentielle aux combats contre Israël comporte des risques potentiels pour la stabilité régionale et la sécurité internationale.